Juste une goutte d’eau

Je poursuis ma découverte des USA.

Depuis le mois d’avril, Luisa et moi parlions d’aller jeter un coup d’oeil aux chutes du Niagara. On en avait parlé des heures, imaginé la grandeur du lieu et élaboré des dizaines de scénarios nous permettant d’y aller.

Mais les mois passaient et impossible de trouver le week-end idéal pour y aller ensemble.

Heureusement un jour, Leslie me dit que J’aurais un week-end de 3 jours en octobre grâce au Colombus day.

Ni une ni deux, j’en parle à Luisa. On jubile, finalement, on va les voir ces chutes !

On checke les « tours » pour y aller, les bus pour New York ( puisque la majorité des tours partent de la Big Apple ). Mais cela prend trop de temps et nous n’avons que 2 petits jours…

On ravale nos rêves de cascades… juste un peu.

Je tombe par hasard sur un message sur un groupe Facebook dédié aux au pair. Monia, une française, se rend en voiture CE week-end là à Toronto et cherche des passagers. Elle doit rentrer le dimanche soir, exactement comme nous.

Ce serait plus rapide, moins cher et juste pour les deux jours de libre que nous avons.

Comme un signe, le destin peut-être, une intervention divine, je l’ignore ! Mais sans attendre, j’entre en contact avec Monia et je préviens Luisa.

L’espoir renaît, on est tellement impatientes, contentes.

Et encore une fois, un obstacle apparaît : pour aller au Canada, la française que je suis, n’a pas besoin de VISA mais la colombienne, qu’est Luisa, a besoin de faire une demande minimum 13 jours avant et doit en plus payer 180 $. Simplement parce qu’elle est originaire de Colombie…

Douche froide encore une fois. Cette fois-ci, on n’y croit plus, on est dégoûtées et on rumine contre ces démarches insensées qu’impose le Canada.

Je passe la nuit à tourner dans tous les sens en me demandant où on peut aller à la place, à essayer de me convaincre que, finalement, c’est peut-être pas si bien que ça, les chutes du Niagara. Pas si dingue.

Et quand je me réveille le lendemain matin, je réalise quelque chose ( oui, je suis longue à la détente ).

9g5lu23b

Les chutes du Niagara sont pile poil à la frontière… Il doit donc bien avoir un moyen de rester sur le sol américain et de les voir.

Google me permet de confirmer et d’appuyer mon hypothèse : il est tout à fait possible de rester dans la ville de Niagara Falls dans l’état de New York et d’observer les chutes du côté américain. 

P1050887

Mieux encore, il est tout à fait possible de prendre le bateau et de faire toutes les attractions.

P1050723

On ne verra simplement pas la ville de Toronto, on ne montera pas dans la CN Tower, on ne traversera pas le Rainbow bridge, ok, ok… Mais on verra les chutes et on portera quand même un poncho jaune ridicule !

Je reprends contact avec Monia pour m’assurer qu’elle serait ok pour nous déposer avant la frontière, je trouve un motel cheap à 10 minutes à pieds des chutes, des discovery pass pour toutes les attractions à faire côté américain… Et je préviens Luisa au comble de ma joie : « En fait, on peut y aller ! »

L’existence donne l’impression des fois de tester nos ressources et nos motivations.

Mais quand tu es sensé aller quelque part, tu trouveras toujours un moyen de t’y rendre.

P1050753

Samedi, après une nuit à avoir roulé direction le Nord (en bonne compagnie française, clin d’oeil Francine, Estelle et Anaïs), on s’est enfin retrouvées dans nos ponchos colorés à s’approcher en bateaux de ces immenses chutes.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

A ouvrir grand nos yeux dans cet endroit si convoité, à se faire rincer par la puissance de cette eau qui s’abat sans interruption entre le Canada et les Etats-Unis.

Sous mon poncho rose, Luisa à mes côtés, nos sourires de bananes bien accrochés, je me suis sentie minuscule, une petite goutte d’eau de rien du tout

Au milieu de toute cette étendue d’H2O, mon euphorie me grisant, j’ai eu en plus la chance de voir un arc-en-ciel traverser les chutes du Niagara.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Et je me suis encore dit que la vie devait en fin de compte bien ficeler les choses… ou alors que j’ai vraiment un ange gardien du tonnerre.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Putain de super week-end, putain de souvenirs :)

P1050747

See you, you French guys !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.