Follow Alex

Pourquoi je n’achète pas de sapin pour Noël

J’adore, ce qu’on nomme communément, la « magie de Noël ». Je ne sais pas si le terme « magie » est le meilleur mais j’adore sentir l’air se rafraîchir, sortir ma grosse écharpe, me pelotonner dedans, observer les illuminations sur les bâtiments et compter les jours avant d’arriver à Noël.

J’aime Noël pour ce qu’il représente: une célébration de famille, un moment hors du temps qui permet de conclure l’année doucement. […]

Let’s roll, let’s work !

Beaucoup d’horribles choses arrivent dans le monde et heurtent nos âmes d’humains.

Certains arrivent à s’apaiser grâce à des pensées spirituelles, à comprendre que tout n’est pas juste, que nous ne contrôlons pas grand chose, mais que nous pouvons donner du sens à la vie malgré tout.

Mais aujourd’hui, je ne veux pas vraiment vous parler de cela. […]

Montpellier, baby !

Changement important à venir en ce milieu d’année, nous déménageons… Pour le sud de la France.

Et plus précisément Montpellier !

On en parlait avec mon chéri, Patrice, depuis un an.

On s’était dit 2018 et puis c’est souvent comme ça dans la vie, les évènements s’enchainent sans forcément respecter le timing fixé dans nos têtes.

[…]

Ecrire

Après des siècles sans un article ( oui, je suis toujours vivante, don’t worry !), me voilà, mes petites mains au dessus de mon clavier. En suspension, la tête en effervescence à cogiter ( oui, je n’ai pas trop changer).

« Qu’est ce que je pourrais bien raconter ? »

Il y en a des trucs à dire, des choses pour lesquelles il y a matière à s’indigner ou juste à déblatérer. […]

Ah, ce bon vieux Walt…

Je me suis encore questionner récemment sur les dessins animés Walt Disney…

Pourquoi ? Pourquoi pas ?

Et bim, ça, c’est pour les gens qui se dispersent déjà en me lisant… et aussi parce que j’ai une répartie à pleurer.

Bref, j’étais donc une nouvelle fois embarquée dans une grande discussion au sujet  du formatage des individus depuis leurs plus jeunes âges et du comment nous pouvions encoder des abérations longtemps dans nos méninges… (Amis de la sociologie bon marché, bienvenue !) […]