Je cours pour ne plus avoir froid mais pas que…

L’hiver s’installe méchamment, le froid s’intensifie, les enfants commencent leur liste de cadeaux, les gros manteaux sortent des placards, les supermarchés vendent des calendriers de l’avent très en avance et moi, je continue à courir.

Je vous l’accorde, moins régulièrement que cet été.

Car, pour ma défense, maintenant :

– il fait nuit et je n’en suis pas encore à courir avec une frontale,

– il fait TRES froid ( encore plus le soir ),

– et les parcs ferment beaucoup plus tôt ( je n’évoquerais pas les éclairages hasardeux de certains parcs… ).

Two women run down Mountain Avenue in a snowstorm.

 

Bref, je ne cours dehors plus qu’une fois par semaine, le week-end en général quand il fait jour.

Elle se relâche, vous pourrez penser MAIS non, j’ai décidé de garder la cadence donc, je me suis inscrite dans une salle de sport.

Après quelques recherches, j’ai choisi une nouvelle petite salle dans le 13eme, mon ancien quartier ❤!

Oui, moi, je ne suis pas trop grande salle anonyme où il y a 100 machines alignés.

J’aime bien me sentir dans une ambiance un peu « réservée ». Bref, je fais ma précieuse.

Je me rends donc au sport minimum 2 fois par semaine pour m’épuiser sur des machines (vélo, rameur et tapis de course).

sport01

 

Autant vous dire que la première fois où j’ai couru sur un tapis de course, c’était digne d’un bêtisier.

Les tapis de course de ma salle sont des tapis où on ne règle pas la vitesse. Il faut courir naturellement et donner l’impulsion au tapis et donc la vitesse souhaitée.

Beaucoup trop élaboré pour une écervelée comme moi. Je ne réussissais tout simplement pas à courir et à faire avancer le tapis.

La honte pendant cinq très longues minutes. Surtout quand mon voisin de tapis m’a dit : « non mais courrez normalement ! »

Euh, tu crois que j’essayais de faire quoi là ?   lol

Une fois que j’ai réussi à choper le mouvement, je n’arrivais pas à me caler à ma vitesse et c’était la galère. Soit beaucoup trop vite, soit carrément lent. J’ai fait 30 minutes de fractionné sans le vouloir… Comme quoi, je me débrouille même quand c’est pas gagné initialement ;) !

A part ces péripéties, je suis quelques cours et c’est pas du gâteau. Le must de ma salle, le Spirit fit. Comment vous décrire cela sans vous effrayer ? (je blague évidemment).

chomesport9

Il s’agit d’un cours où il existe plusieurs exercices, style pompes sur des bouées, sauter sur des marches, soulever des poids, se secouer dans tous les sens… bref plusieurs trucs qu’il faut enchaîner rapidement et de manière répétée.

Je peux vous dire que c’est cardio et que tout le corps travaille. J’aime bien. #maso

Bref, j’ai donc trouvé mon truc pour pallier mon manque de course ,OUF.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.