Bye bye les petits frenchies !

Aujourd’hui, c’était la dernière fois que je gardais Armand et Célian. Emotion…

Je n’aurais pas pensé qu’au bout d’une vingtaine de baby-sitting, cela me ferait quelque chose. Mais même si avec le grand, cela n’a pas toujours été simple, ils sont vraiment attachants ces deux petits garçons et je les aime bien.

Le plus petit m’a même demandé un câlin pour la première fois lundi dernier, j’étais toute chamboulée.

Je sais, je suis un bisounours.

Je m’étais assurée de ne pas dramatiser mon départ depuis lundi dernier. D’en parler avec simplicité, d’évoquer la prochaine baby-sitter qui allait venir les lundis et d’insister sur le fait que c’était quand même génial de changer de personne.

Les garçons m’ont écouté, sans trop répondre, un peu sceptiques. Mais ce sont des enfants et ils s’adapteront sans difficulté. C’est certain.

Je crois que c’est plus pour moi que j’ai eu besoin de leur en parler, de me « préparer » à leur dire au revoir.

Aujourd’hui, je leur avais donc réservé une petite surprise : des toupies, ce qu’ils adorent. mais des toupies un peu spéciales : celles-ci sautent en l’air quand on les tourne. Ils ont adoré et ça nous a bien fait marrer.

Puis, il y a eu des derniers jeux, une histoire, pas de grosse crise, des câlins même, des au revoir timides et ils ont été dormir.

Marie, leur maman est rentrée. On a parlé, je lui ai dit que j’était contente de les avoir connu, de m’être un peu occupée d’eux. Elle m’a dit que c’était bien d’accomplir ce projet qui me tenait tant à coeur. On a souri et on s’est fait la bise.

Bye bye les p’tit frenchies, je penserai à vous avec tendresse.

Et je vous enverrai une carte postale « de l’autre côté de l’Océan », comme je l’ai promis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.