Un mois aux USA !

C’est parti pour mon premier bilan. Ce ne sera pas un bilan complet car techniquement, même si je suis aux USA depuis un mois, cela fait « seulement » 3 semaines et 3 jours que je suis dans ma famille d’accueil. Donc je ferais un bilan plus complet, ce vendredi 28 février, concernant mon mois avec Leslie, Fernando, Javier et Gabriela.

Pour le moment, voilà juste quelques impressions à propos de mon expérience américaine :

⤷  CE QUE J’ADORE :

  • L‘ouverture (peut-être un peu superficielle des fois, d’accord) des gens : d’emblée, n’importe quelle personne que vous allez croiser (au supermarché, dans votre voisinage, au restaurant…) va vous parler, vous demander comment vous allez, comment se passe votre journée. Pour vous faire une image, essayez de transposer ça en France quand vous entrer dans un bureau de Poste, lol ;

 

  • Les musées de Washington D.C : il y en a énormément et ils sont presque tous gratuits ! Je suis juste passée devant la plupart et j’ai lu des infos dessus pour avoir un aperçu. Maintenant il faut les visiter, trop hâte !

 

  • L’échange culturel : avec les américains bien sûr mais aussi avec toutes les personnes d’origine étrangère que j’ai pu rencontrer. Il y a un vrai melting pot ici, j’adore !

 

  • La conception de l’espace : tout est immense ! On n’est pas serré, étriqué ! Pour illustration : ma chambre qui est huge, c’est vraiment trop cool.

 

  • L’ambiance, c’est à dire le côté optimiste et très dynamique des USA. Je trouve que les américains ont une faculté exceptionnelle de tout positiver. Ils râlent peu et diffusent beaucoup d’énergie.

 

  • La télé américaine : il y a tellement de chaînes, de choix (pas toujours des trucs très intelligents mais bon, lol) , il y a toujours quelque chose à regarder ;

 

  • Le fait qu’ici, on ne juge pas de manière péjorative les gens en fonction de ce qu’ils ont. Je m’explique : il y a moins de clivage dans les relations, je trouve, entre les gens qui ont beaucoup d’argent et ceux qui en ont moins. En gros, les américains sont plutôt admiratifs de ceux qui réussissent. Par exemple, ma famille d’accueil a beaucoup d’amis moins fortunés et on sent qu’il n’y a pas de convoitise ou de jalousie. C’est assez sain. ça change de la France où je trouve que les gens ont beaucoup trop tendance à envier le voisin ou à critiquer celui qui a plus de moyen.

 

  • Conduire facilement (voir mon autre article) et surtout une super voiture ! Oui, on s’habitue tellemeeeent facilement à ça !

 

  • Courir dans mon quartier avec juste quelques autres courageux joggeurs, écureuils et biches (ça change de Paris où il faut éviter piétons, voitures, poussettes, pigeons, crottes, etc…);

 

  • Toutes les choses sympas qu’on me dit quand j’explique que je suis française : c’est agréable ! On trouve mon accent so cuuute (tu parles), la cuisine française tellement bonne, le pays tellement charmant ! Je pense que nous, les français, ne mesurons pas bien la richesse de notre patrimoine.

 

⤷  CE QUE J’AIME MOINS / CE QUI ME CHOQUE :Il y en a aussi, ne nous leurrons pas !

  • Le côté too much. Alors oui, c’est bien d’être positif ,comme je l’expliquais plus haut, mais des fois, les américains en font un peu trop à mon goût. Genre, à la moindre « good » nouvelle, c’est rapidement la surenchère au « waouh »/ »so greeaat »/ »Awsooome »/ »Fantastic ». Dans l’ensemble, je trouve ça bien d’être exhalté mais des fois, quand c’est pour des trucs tout bêtes du quotidien, c’est à la limite du ridicule (là, c’est mon côté français pessimiste et râleur qui s’exprime).

 

  • L’attitude des fois pas du tout écolo : une partie des gens (du moins dans ma banlieue) laisse leur voiture allumer facilement quand ils sont à l’arrêt. Et ce, même s’ils en ont pour 15 minutes. Et à côté de ça, tout le monde trie ses bouteilles de plastique (oui, parce que tout le reste, on s’en balance par contre).

 

  • La criminalité et la « justice » américaine : je vais y consacrer un autre article mais en résumé, il y a vraiment beaucoup de cas d’homicides avec des armes à feu. Moi, c’est en regardant les news à la télé que ça m’a vraiment surprise, j’avais beau savoir que les USA détenaient un sombre record de morts par armes à feu, je ne m’attendais pas à AUTANT (tous les jours quasiment). Et qui dit crime, dit justice et je suis encore tombée de 10 000 étages en réalisant que la peine de mort est appliquée en Virginie. Je n’en écris pas plus pour le moment, vous lirez plus de chose sur ce sujet bientôt (article à venir).

 

  • Le principe des snacks : manger souvent (si ce n’est pas tout le temps) des barres de céréales, des gâteaux, des chips,… C’est trop loin de mes habitudes françaises. Définitivement, je préfère manger 3 fois dans la journée, avoir trois « vrais » repas, des moments fixes, posée, assise à une table, avec une assiette et des couverts. Breeeef.

 

⤷  CE QUI ME MANQUE :

  • Ma famille / amis, bien sûr !
  • LA BOUFFE FRANCAISE ! Je savais que ça risquait d’arriver mais là, c’est confirmé à 300% !
  • Paris, un peu, beaucoup, à la folie… Je suis encore en sevrage, c’est pour ça ! ça va me passer. Ou pas ?
  • Bosser en tant qu’ergothérapeute mais ce n’est qu’une étape donc j’essaye de prendre ça comme une pause.

thumb3_happy_smile_on_the_beach

Menfin, tout va très très bien, je suis contente de vivre ce que je vis !

Nous verrons ce que la suite de mon aventure me réserve !

See you, you french guys !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.